The Twilight Sad

The Twilight Sad

Label
Fat Cat Records
Pays
Écosse
BOOK NOW

Formé en 2003, le groupe partage une élégance dans la tristesse qui reste sans pareille dans l’indie rock des îles britanniques. Peut-être parce qu’elle est sincère, leur chanteur James Graham déclarant à propos des paroles du premier album : “Les chansons parlent à peu près toutes de ce qui nous est arrivé, des gens qu’on connaît et d’où on habite”.
Ils s’inspirent de Leonard Cohen, Sonic Youth ou Serge Gainsbourg et ils ont prouvé qu’ils savaient reprendre à la fois Joy Division, les Smiths et les Yeah Yeah Yeahs. Mais leur son s’approche plus de la sombre progéniture qu’auraient pu enfanter Interpol et My Bloody Valentine après une soirée  beaucoup trop longue passée à hanter des bars beaucoup trop glauques en tapant de la cocaïne beaucoup trop mauvaise. Du moins c’est comme ça que je l’imagine.

English

While they’ve always been a band to keep critical ears tuned in, Nobody Wants To Be Here And Nobody Wants To Leave has seen the band reach new heights of acclaim, earning rave reviews from publications including The Sunday Times, The Quietus and Q; alongside topping Drowned in Sound’s best albums of 2014 and earning a rare perfect ten from the site alongside being covered by the legendary Robert Smith of The Cure. Smith personally invited the band out to support The Cure throughout N America, UK & Europe throughout 2016.

EN TOURNÉE

Last January

The Wrong car