Nilüfer Yanya

Nilüfer Yanya

Label
Blue Flowers
Pays
Angleterre
BOOK NOW

Pour se faire entendre, la jeunesse londonienne s’est engouffrée dans le tunnel underground creusé dès le début des années 2000 par les pionniers du grime, genre de rap anglais posé sur des productions électroniques aux rythmiques minées. Si l’explosive Little Simz, 23 ans a rejoint ce mouvement, d’autres en prennent le contre-pied. C’est le cas de Nilüfer Yanya, 21 ans, qui a choisi au contraire d’aménager dans ses chansons des plages de silence et de gommer tout bruit parasite. Nilüfer Yanya est une vraie Londonienne cosmopolite : bercée par son père de musique turque pendant son enfance, elle porte aussi fièrement ses racines irlandaises et barbadiennes qui l’ont mise sur la voie d’une poésie sur laquelle il est imaginable de se déhancher.

@Libération

English

A stolen bike. A golden cage. The coral reef where a lonely flower shop employee swims away her woes. Nilüfer Yanya has always begun tracks with intriguing mental images like these, letting her imagination run away till a hazy, dream-like story surfaces and a sparse, arresting song is born. “All my favourite music is elusive like that,” explains the hotly tipped 22-year-old, who is from West London but has Turkish, Irish and Bajan heritage. “I like songs that have stories and situations that you can almost catch, but you can’t quite ever catch properly. It’s more a vibe… a feeling.”

PAS DE DATE

Keep on calling