Maribou State

Maribou State

Pays
Angleterre
BOOK NOW

Maribou State est né en 2011 de la rencontre de Chris Davids et Liam Ivory. Ils ont sorti quelques singles et EP, puis leur 1er album « Portraits » est venu les propulser sur le devant de la scène électro. Dès lors, ils se mettent à tourner aux 4 coins du monde et foulent les scènes des plus grands festivals de Glastonbury, au Bestival en passant par Secret Garden Party. Ils ont reçu le soutien de Annie Mac, Zane Lowe ou encore Gilles Peterson, ont été DJ résidents sur BBC1 et un créneau sur le fameux BBC 1 Essential Mix. La presse était également au rendez-vous avec notamment des chroniques élogieuses de The Guardian, I-D, Vogue. Leur album a cumulé plus de 80 millions de streams; ils ont été comparés à the XX James Blake ou encore Mount Kimbie.

Ce succès les a pris par surprise disent-ils, « c’était un peu comme noël tous les jours », « jouer dans des lieux comme Bangalore et avoir un public qui connait la musique et chante les chansons est une expérience assez incroyable ».

Maribou State ont annoncé récemment la sortie d’un nouvel album « Kingdoms In Colour » à paraître le 7 septembre sur Counter Records un des labels satellite de Ninja Tune. Kingdoms In Colour est le successeur de « Portraits », leur 1er album paru en 2015. L’album comporte le nouveau single « Feel Good », une collaboration née de leur amitié avec le trio Khruangbin basé à Houston et leur amour commun pour les breakbeats, les riffs vintage et leur désire commun d’explorer les musiques du monde. « Parfois, une rencontre chanceuse plante les graines de quelque chose de plus grand » disent Khruangbin. « C’était le cas avec Maribou State rencontrés au Koko il y a 2 ans. Nous sommes très heureux d’avoir pu contribuer à ce projet ».

Le groupe poursuit également leur collaboration avec Holly Walker, vocaliste déjà sur « Midas », « Steal » et « Tongue » du précédent album et qui figure sur le 1er single extrait du nouveau «Turnmills ». Ce titre qui emprunte son nom à un légendaire club londonien qui a fermé ses portes en 2008 et un hommage à la nuit londonienne. Son lancement a été accompagné d’un DJ Set « allnight » au Corsica Studios et dont les recettes de ventes de billets sont allées à la campagne #SaveNightlife orchestrée par l’association Night Time Industries pour protéger certains clubs londoniens menacés de fermeture.

English

Since then they have steadily built a glowing international reputation via a string of well-loved EPs and a fistful of remixes (including Kelis, Lana del Ray, Ultraísta) since 2011. Plaudits from the electronic press have flowed thick and fast alongside support from radio heavyweights: Zane Lowe, Huw Stephens, Annie Mac, B. Traits, Pete Tong and Gilles Peterson amongst others.

The past 18 months has been a glorious blur, with weekends dedicated to touring — the duo have zipped around UK, Europe, the US and Australia — whilst keeping a strict 9-to-5 work ethic in the studio during the week that has enabled them to record their finest work to date. It’s hard to pick out highlights, but Glastonbury, Warehouse Project, and Bestival were particularly special milestones.

Intrigues by the dynamics of electronic music for the dance floor as much as the richness and human quality of live instrumentation and song craft, they have worked tirelessly to evolve and forge a unique, compelling and deeply soulful marriage of the organic and the synthetic, showcased on their forthcoming debut.

EN TOURNÉE

Turnmills

Nervous Tics