LA Priest

LA Priest

Label
Domino
Pays
Angleterre
BOOK NOW

LA Priest(prononcer ‘Lah Pree-st’) est le projet du musicien électro solitaire Sam Dust. Déjà l’auteur sous ce nom d’un 12″ sorti sur le label d’Erol Alkan, Phantasy, en 2007, son nouveau single, « Oino », est son premier titre publié depuis la pause de son précédent groupe, Late Of The Pier en 2009.
Depuis 2010, Sam a passé l’essentiel de son temps à Greenland, à étudier les effets sur les enregistrements sonores des phénomènes électro-magnétiques constatés dans la région de Ivittuut. Produisant ainsi plus de 5 projets secrets et non crédités, dont certains ont rencontré un large succès.
Evoquant l’esprit pop avant-gardiste de musiciens tels David Byrne, Prince, Arthur Russell ou Aphex Twin, Sam Dust se distingue une nouvelle fois avec le projet LA Priest comme un personnage original véritablement à part.

Inji, sorti en 2015, est le premier album solo de Sam Dust. Grâce à 10 titres audacieusement imaginatifs, Inji réaffirme Sam Dust comme un protagoniste significatif de la scène musicale britannique. L’esprit éclectique, espiègle et délibérément absurde de l’album aux paroles et compositions nuancées n’est pas sans rappeler son ancien groupe bien-aimé : Late of the Pier.

English

LA Priest(pronounced ‘Lah Pree-st’) is a project from reclusive electronic musician Sam Dust. Having previously used the moniker for a 12″ release on Erol Alkan’s Phantasy label in 2007, ‘Oino’, Dust’s new single, is the first material to surface from the artist since the hiatus of Late Of The Pier, his previous band, in 2009.
Sam spent much of his time after 2010 in Greenland, studying the effects of the Ivittuut region’s electro-magnetic phenomena on recorded sound, and producing more than five secret uncredited projects – some of which have already trickled out into the world to public acclaim.
Evoking the disruptive pop spirit of musicians like David Byrne, Prince, Arthur Russell or Aphex Twin, Dust’s revived LA PRIEST project once again sets him apart as a true outlying original.
‘Oino’ marks the beginning of this long over-due re-emergence and is just a glimpse of the gloriously alluring hole in the fabric of the universe he’s torn for himself.

PAS DE DATE

Oino