Honey Harper

Honey Harper

Label
PIAS
Pays
États-Unis
BOOK NOW

Né William Fussell à Adel en Géorgie, Honey Harper a grandi à Atlanta avant de déménager à Londres en Angleterre avec sa femme en 2015. En 2017, après des années passées dans un groupe de shoe-gaze et un projet art-pop en solo, il décide de revenir à ses racines avec la musique country et sort Universal Country, un EP 4 titres acclamé par la critique sur le label montréalais Arbutus Records. Depuis, il n’a cessé de travailler sur Starmaker. Le résultat : un mélange de synthétiseurs flottants et éthérés, combinés à un son country plus classique, pour un mariage mélangeant à la fois Apollo, Brian Eno et une compilation best of de George Jones.

Son premier album Starmaker sort le 6 mars 2020.
Starmaker se présente comme une collection de contradictions, autant dans le fond que dans la forme. Ecrit avec sa femme et partenaire d’écriture Alana Pagnutti, l’album a été enregistré au cours des trois dernières années entre Paris (en compagnie de Sébastien Tellier), Budapest (avec le Hungarian Studio Orchestra), et Londres (son actuelle résidence, avec la coproductrice Katie O’Neill). L’album traite principalement du voyage de l’artiste entreprit pour le créer, et le chemin parcouru depuis son premier EP Universal Country sorti en 2017. Les paroles se construisent autour des monologues profonds d’Honey Harper à propos de sa peur de l’échec, son désir de succès, et les conclusions que lui ont apporté son voyage créatif. Une véritable confession portée par son personnage de chanteur country la tête dans les étoiles. Cumulant des collaborations multiples telles que Sébastien Tellier, Austra et John Kirby, Honey Harper se place comme véritable étendard d’une musique country revitalisée et définitivement moderne.

English

On a typically grey London afternoon in Autumn 2017, Honey Harper found himself in the Tate Britain, standing before JMW Turner’s painting The Decline of the Carthaginian Empire. The expression “found himself” is used intentionally here as its meaning in this scenario is twofold. Firstly, he quite literally found himself in front of the painting, registering his physicality in both this particular space and this moment in time and, secondly, he found himself awestruck and realized a new facet of his constantly evolving self-identity, the impact of which shaped his debut LP, ‘Starmaker,’ to be released 6 March, 2020 on ATO Records.

What may at first seem like disparate elements, Turner’s painting, or paintings, plural, as we’ll discover, and Honey Harper’s ‘Starmaker,’ are in reality intricately linked. Success and failure, love and melancholia, history and homage, beauty and the sublime, are all contradictions and themes which are not only present in both masterpieces, but central to their creation and existence.

EN TOURNÉE

Something Relative

In Light Of Us