Calexico est une ville frontière, à cheval entre les Etats-Unis et le Mexique. Ce n’est donc pas surprenant que de retrouver, dans la musique du duo formé par Joey Burns et John Convertino – anciens de Giant Sand, des influences latines mêlant cumbia, mariachi et tex-mex.

Depuis 1996, les disques de Calexico flottent dans le désert de l’Arizona, relatant souvent des histoires de voyages et d’origines. Le duo s’inspire des musiques du monde et de ses collaborations, avec Sam Beam (Iron&Wine), Douglas McCombs (Tortoise), Neko Case… pour proposer des thèmes reposants à mi-chemin entre la country à l’américaine et l’énergie à la mexicaine.