Comme tous les groupes faussement superficiels, Sparks n’a cessé de démontrer leur profonde intelligence à travers un savant syncrétisme musical et des paroles remplies de perversité, d’ironie et d’humour. Et comme tout bon duo, les frères Ron et Russell Mael sont parfaitement dissociables. Impassibilité pour l’un, dandy bizarre à la fine moustache (inspirée par Charles Chaplin ou Adolf Hitler, au choix), exubérance pour l’autre, chanteur à la voix de castrat et à la longue chevelure frisée.

Nouvel album ‘A steady drip, drip, drip » disponible le 15 mai 2020.