Porté par la présence électrique de la chanteuse Nina Ljeti, le quartet de Los Angeles est rapidement devenu la nouvelle sensation de la scène DIY locale. Après avoir bossé en compagnie du producteur Justin Raisen (Angel Olsen, Yves Tumor) sur son premier album, Kills Birds lâchait ‘Worthy Girl’, single bouillant hérité du grunge, qui n’a pas manqué de susciter l’intérêt de Kim Gordon en personne.